19 oct. 2008

Lemon girl et sa station de métro

Bonjour à tous ;-)

Depuis sa création, je dois être l’une des milliers d’utilisatrices assidue de la Ligne B du métro toulousain.. en effet cette ligne et moi c’est une grande histoire !

Tout d’abord je prend mon carrosse pour me rendre au Terminus de Ramonville, ou une place attitrée m’attends sagement tous les matins (place surveillée comme vous pouvez le voir sur la photo !). Le parking se rempli peu à peu, allez vite il faut aller au boulot ! Il y à ceux qui se pressent, ceux qui y vont tranquillement, ceux qui vérifient qu’ils n’ont rien oublié dans leurs voitures, ceux qui remettent en place leurs cravates à travers le reflet de la fenêtre arrière, celles qui se remaquillent et qui arrangent leurs mèche de cheveux.

Des bus et des navettes déposent des centaines d’étudiants venue des quatre coins du sud toulousain (Saint-Orens, Labège, Castanet…) certains font grise mine surtout quand il fait mauvais temps, d’autres engloutissent une chocolatine, les filles parlent de leurs dernières aventures amoureuses, les garçons du dernier jeux vidéos à la mode… il s’en passe des choses au métro.

Une fois la carte pastel passé dans la petit machine qui fait un superbe « bip », me voilà prête à affronter le métro pour une vingtaines de minutes. J’ai la chance de m’asseoir tous les matins à la même place car ce qui est bien quand on prend le métro à un terminus c’est qu’il n’y a personne quand les portes s’ouvrent « mesdames et messieurs, veuillez vous installer… ou vous voulez ! ».

Là je pose mon sac entre les jambes et je lis (comme des milliers de personnes en France !) le Métro (mon préférée !) et le 20 minutes pour débuter une journée en regardant les résultats de la bourse, les faits divers macabres, l’interview exceptionnel de je ne sais plus quel député, le chiffre du jour, les news toulousaines, les derniers caprices de je ne sais plus quelle star et bien sur l’horoscope! (vous aussi non ?).

En attendant la porte s’est déjà ouverte plusieurs fois et il y a du monde qui papote, qui écoute la musique, qui rigole ou qui grignote à la va vite le p’tit déj’… une fois mon arrêt annoncé par une joli petite voie ;-) je pars pour quitter le souterrain en montant d’innombrables marches (ou l’option escalator parfois !) pour enfin voir la lueur du jour qui se lève sur la ville rose !

Peut-être aurons nous l’occasion de se croiser ? si ce n'est déjà fait ;-)

Bonne fin de journée à tous et à très vite ! Un grand merci pour tous vos commentaires ;-)

Bises citronnées

1 commentaire:

Papotinette a dit…

Je prends le métro et le matin, c'est calé dans un petit coin avec le 20 minutes...
Je regarde les gens qui sont mal réveillés...
J'arrive au terminus après un changement... Un bus et hop, le travail !
Et le soir, je somnole, calée dans un coin ! Je prends la ligne dès le début, c'est plus facile !
J'aime rêvasser dans les transports en commun...

A bientôt !